Teinture

Teinture chaussures

Il se peut parfois qu’une paire de chaussures que vous aimez notamment, s’en trouve quelque peu « défraîchie », avec une couleur d’origine que l’on arrive plus à reconnaître. Pour les rénover, ou pour tout simplement changer la couleur de vos chaussures, vous pouvez opter pour une teinture spécifique.

Exemple de teinture rouge sur une chaussure à l’origine marron foncé :

Teinture rouge sur chaussures en cuir

Chaussures en cuir en cours de teinture

 

Dans l’exemple de teinture précédent, il est intéressant d’observer la couleur d’origine, et surtout comprendre qu’il y a une étape de décapage à l’aide d’acétone.

 

Chaussures décapées à l'acétone

Avant la teinture, il faut décaper les chaussures à l’acétone

 

Et ci-dessous la couleur d’origine :

Chaussures couleur origine avant teinture rouge

La chaussure dans sa couleur d’origine, avant l’étape du décapage

Si on regarde attentivement la couleur de cette chaussure, on s’apercevra qu’il y a plusieurs nuances et non une seule couleur. En effet, ce ce n’est pas tout à fait la couleur d’origine, celle-ci a été patinée en marron foncé avec de légères nuances de gris. Pour la petite histoire, j’avais demandé une patine grise avec des nuances de noir auprès d’un professionnel « reconnu » dans le milieu de la patine… et c’est le livrable que j’ai eu … Il m’avait juste dit après coup qu’on ne pouvait obtenir n’importe quelle couleur, que cela était fortement lié à la couleur de couleur de départ… Bref, le pire des cas de figure, ce sont les cuirs noirs, mise à part les porter, on ne peut quasiment rien faire avec en termes de teinture.

 

Comme vous pourrez le voir dans notre tutoriel sur la patine, la teinture peut être considérée comme une des étapes nécessaires à l’art de patiner. La patine de chaussures pourrait ainsi se résumer à l’application d’une ou plusieurs teintures différentes.